Marion Sigaut - Russes errants sans terre promise

À la sortie du campus d'une université israélienne, un éminent professeur de physique attend l'autobus. Ce dernier tardant à arriver, l'universitaire sort un petit calepin et s'évertue -- avec quelque difficulté -- à résoudre un problème. Le site est presque désert, seul un pauvre balayeur passe et repasse derrière le banc où est assis le physicien. Soudain, il sursaute. Penché au-dessus de son épaule, le balayeur lui prend doucement le stylo des mains et, en quelques secondes, lui résout le problème. Le balayeur est un immigrant russe, un Juif arrivé en Israël voilà un an, et qui survit grâce au seul travail qu'il ait réussi à trouver. L'histoire est donnée pour vraie. De toute façon, elle est vraisemblable. Erratum : au début de l'entretien, l'auteur parle par deux fois d'ashkénaze au lieu de séfarade."

Retour

Aucune note. Soyez le premier à attribuer une note !

Ajouter un commentaire

Vous utilisez un logiciel de type AdBlock, qui bloque le service de captchas publicitaires utilisé sur ce site. Pour pouvoir envoyer votre message, désactivez Adblock.