Séparer les banques en deux

 

De nos jours, la plupart des grandes banques ont deux types d’activités en même temps : banques de dépôts (qui acc

ordent les crédits) et banques d’investissement (qui spéculent). Donc pour être plus clair, ce sont les mêmes personnes qui accordent les prêts aux États qui peuvent spéculer sur le marché de la dette et cela sans aucun vrai contrôle. Un conflit d’intérêts majeur vient d’apparaître ! Imaginez l’analogie suivante :

Un centre de pari sportif propose de parier sur le cheval qui arrivera dernier d’une course. Il se trouve que la personne qui nourrit le cheval veut miser aussi. N’auriez-vous pas tendance à croire qu’il pourrait moins bien nourrir la bête sur laquelle il va parier afin d’empocher les gains si son cheval perd ?

Pour revenir aux marchés financiers, les faits de 2007 à 2012 montrent bien que les gérants de fonds spéculatifs sont très loin d’être respectueux du bien commun. Leur seul but est le profit. Sans se soucier du chômage de masse qu’ils orchestrent.

Repenser une autre économie au service de l’homme (et non l’inverse…) est donc primordiale ! Pourquoi renflouer les parieurs ? Par exemple, en 2012, les différents gouvernements Européens ont déboursés plus de 1500 milliards d’euros pour recapitaliser les banques et faire perdurer un système condamné à une future crise de la dette quelques années plus tard…

Scinder les banques de dépôts et les banques d’investissements en deux est, à notre avis, primordial pour faire cesser ce conflit d’intérêts majeur. La ne sert en aucun cas l’économie productrice de richesses réelles. [19][24]

Les problèmes engendrés par la spéculation étant posés, il apparaît évident que les injustices actuelles ne sont pas uniquement dû à la création monétaire par les banquiers privés. Mais elle n’en reste pas moins la cause fondamentale !

Ne pas être maîtres de notre monnaie nous condamne à être les serviteurs des marchés financiers. Ils dictent leurs conditions, imposent leurs plans d’austérité conduisant à un chômage toujours grandissant et à des inégalités bien plus flagrantes. Ce système conduit à une dégradation sociale sans précédent dans l’histoire de l’humanité ! Impôts en hausse, baisse des aides sociales, suppression de poste de fonctionnaires, augmentation des frais scolaire, augmentation de l’âge de départ en retraite. 

 

L'information, c'est le pouvoir! Si vous aimez, partagez! Si vous n'êtes pas d'accord, commentez! 

Aucune note. Soyez le premier à attribuer une note !

Ajouter un commentaire

Vous utilisez un logiciel de type AdBlock, qui bloque le service de captchas publicitaires utilisé sur ce site. Pour pouvoir envoyer votre message, désactivez Adblock.