L'équi-pass

"Equi-Pass", "Ecologie", "Revenu de base", "100% Money", "MEBR", "Démocratie", "Souveraineté", Comment articuler tout cela ? 

Totalement obsolète à l'échelle mondiale, l'argent ou, dans sa version plus moderne, l’ensemble de la finance,  doit être repensé de toute urgence  L'argent se doit d'être un outil et non une fin . Est-il possible de concevoir un système «incorruptible par construction» ?  C'est ce que va montrer cette étude technique.

                           1 - RÉSUMÉ



1.1 - Système d'information "M-E-E-D" 
▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬

M-E-E-D"  définit le système d'information d'une zone géographique ou organisationnelle ayant choisi de mettre en place  unModèle  Economique Écologique et Démocratique.               

  • Les zones peuvent interagir les unes avec les autres. 
  • Les interactions entre 2 zones sont largement facilitées lorsque les deux zones disposent d'un système d'information compatible.
  • Les zones peuvent être disjointes (Etats) ou  emboîtées ( Europe, Etats, Région, Département, Communauté urbaine, Entreprise ...). 
  • Le système d'information "M-E-E-D" d'une zone peut être vu comme une "M.E.B.R"  (Modèle Economique Basé sur les Ressources) à la différence que "M.E.E.D" prend en compte:
       -  le problème de la souveraineté de manière récursive (concept de zones) .
       -  l'aspect humain (démocratie et droit à la différence) 

"M-E-E-D"  offre également une alternative à l’actuel système monétaire totalement obsolète à l’échelle mondial notamment grâce à son concept original de Compte Equi-Pass  


1.2 - "Comptes  Equi-Pass :  
▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬

Equi-Pass est, par construction, une monnaie multidimensionnelle équitable, écologique et sociale. 

  • C'est une monnaie générée ex-nihilo sans le moindre intérêt.
  • La distribution de cette monnaie consiste à alimenter les différents comptes Equi-Pass (Comptes citoyens et Comptes d'entreprises)  au regard des besoins de chacun et des projets retenus démocratiquement. 
  • Equi-Pass peut aussi être vu comme une monnaie électronique multidimensionnelle équitable, écologique et sociale par construction. La forme électronique est la plus simple à réaliser
  • Les comptes citoyens peuvent être vus comme une mise en oeuvre cohérente etdynamique de notions telles que «Salaire de base», «Revenu universel», «Allocation Vitale Inconditionnelle»
  • Les comptes Equi-Pass  peuvent être vus comme une solution élégante et fiable du projet 100% Money. 

      - Dans le projet 100% Money , un comité monétaire  décide des endroits 
        de l’économie où cette monnaie 
doit être injectée 
      - Dans Equi-Pass ce rôle est directement réalisé de manière démocratique 

        via le système d'information  M-E-E-D"  qui contrôle au passage le critère 
        écologique des projets .

                                                       
1.3 - Note technique
▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬

Le système  "M.E.E.D" et son concept original de monnaie multidimensionnelle "Equi-Pass" est la réponse qui est apportée au cahier des charges décrit sommairement dans le chapitre suivant " OBJECTIFS". 

"M.E.E.D"  se présente sous la forme d'un  modèle formel , validé par simulation.  Issu d'une approche systémique. La réification du Modèle formel en un système opérationnel est entièrement automatisée. Une réification sous une forme  directement coulée dans le silicium permet d'offrir une totale sécurité aux attaques .

Il s'agit d'une approche purement technique totalement différente des approches de politiques politiciennes qui consistent habituellement :

  • à tenir un discours de ralliement autour d'une idée dont on espère qu'elle produirait les effets escomptés sans jamais l'avoir démontré ...
  • voire à faire croire en une idée dont on prend soin de cacher les véritables intentions .

Cette approche purement technique, qui ne s'encombre d'aucun autre prérequis que ceux cités au cahier des charges, conduit à une solution originale qui sera sans doute considérée comme la solution la plus politiquement incorrecte qu' il soit . Mais cette solution originale qui ne sera pas sans nous ouvrir les yeux: En effet la réponse apportée n'a, à aucun moment, eu besoin d'introduire le concept de Banque ce qui , en d'autres termes, démontre l'inutilité des banques  . 

Désolé de ne pas avoir inscrit au cahier des charges " Il convient de sauver les banques coûte que coûte ..." 


                           2 - OBJECTIFS 

2.1 - L'argent doit être repensé de toute urgence 
▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬

Le système monétaire auquel l’homme s’est pathologiquement enchaîné a exacerbé une insensée course au profit personnel qui l’aura finalement exposé aux plus grandes catastrophes sanitaires écologiques et sociales ! 

                              Totalement obsolète à l'échelle mondiale , 
                        L'argent doit être repensé de toute urgence 

                             comme un outil et non pas une fin 

 

Le plus grave dans l'obsolescence de l'actuel système monétaire, n'est pas que 1% de la population possède 40 % des richesses, le plus grave c'est que toute  l'activité humaine est désormais tributaire d'une logique anti-économique archaïque; toute l'activité humaine est détournée de ce qu'elle pourrait offrir à l' humanité !  

  • On ne cultive plus pour manger sainement mais pour engranger des capitaux
  • On ne construit plus pour loger tout le monde mais pour faire de la spéculation immobilière
  • On ne fait plus de la recherche médicale pour être en bonne santé mais pour faire des profits.
  • On n’ éduque plus pour éveiller mais pour exploiter.
  • On ne fait plus la guerre pour se défendre mais pour imposer le « dogme  capitaliste »
  • On préfère avoir une armée de  banquiers que des hommes utiles  à l’humanité



2.2 - Un monde au bord du gouffre 
▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬ 

Cette logique économique  dirigée par les lobbies, logique du profit égoïste,  a conduit nos civilisations au bord du gouffre. L'humanité est cruellement confrontée à nombre deproblèmes majeurs pour lesquels les solutions à mettre en place de toute urgence existent mais  se heurtent à l'inertie de notre modèle économique capitaliste obsolète.


                     L’humanité va t-elle se laisser mourir 

                      assis sur des solutions existantes ? 


 2.2.1 - Prenons l’exemple de l'énergie:
La crise en énergie (1) qui se pointe à grand pas et qui va nécessairement redessiner le monde présente un risque majeur pour l'équilibre du monde.  Nous savons combien  la course à la survie est capable de tuer 

 

Rappelons que l'état des ressources est aujourd'hui le suivant:


     Réserves carbonées fossiles :
        ●  Charbon : < 200 ans
        ●  Gaz : < 200 ans
        ●  Pétrole : entre 50 et 100 ans 
        ●  Gaz de schistes : ? 

     Nucléaire :
        ●  Uranium (neutrons lents) 200 ans.
        ●  Uranium (neutrons rapides – Super phénix) 5000 ans. 

           (Je vous laisse compter le nombre d'accidents nucléaires 

            que représentent 5000 ans de nucléaire ... )


Sachant que nous sommes également confronté au problème des gaz à effets de serre:
 

     Emissions des gaz à effet de serre (CO2)  

        ● Tendance > 1,5 ppm/an
        ● en 2009  = 390 ppm 
        ● en 2050  > 550 ppm !!! ( la limite étant de 450 ppm ! ! ! )

0r les solutions existent.  Voir la conférence

  • La quantité d’énergie est disponible; Le soleil représente une ressource infinie) 
  • Les solutions techniques ne mettant pas en danger la planète  existent 
  • Les solutions se heurtent, nous dit-on, à un problème de coût Or le problème du coût est un  faux problème lié à l'obsolescence de notre système économique ?

 

                                   ALORS 
           NON,  l’écologie n'est pas un luxe ni une option  ! 

           OUI,   l'argent doit être repensé de toute urgence !


2.3 - "Vivre ensemble" une véritable quête du Graal
▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬

La recherche "d’un processus constituant honnête" serait elle mission impossible pour l'homme ? Ce dernier serait-il incapable de respecter sa planète et la démocratie ?

 

Comment faire pour que les souhaits(1) de chacun soient agrégés démocratiquement au fil des saisons en une politique cohérente qui respecte les ressources de la planète? A quel système (4) «incorruptible par construction», peut-on confier les missions suivantes  ?   

  • Gestion des ressources de la planète  - (Prérequis écologique)
  • Recueil des choix démocratiques du cadre social- (Démocratie participative généralisée)
  • Recueil des souhaits individuels - (Style de vie) 
  • Respect des options démocratiquement retenues - (Green Process) 
  • Contrôle direct de l'équité dans les usages et les échanges - (Equi-PASS)  

 

 

Comment constituer une «entité incorruptible» garante de l’humanité?

▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬

  • Peut-t-elle être constituée de citoyens volontaires qui seraient désignés par un tirage au sort  comme le suggère Etienne Chouard ?
  • Devra-t-on attendre le prochain film de Steven Spielberg  pour confier cette mission à une assemblée de sages du 3em type génétiquement élaborés à cet effet ^ ^ ?
  • Ou n’aura-t-on d’autres choix que de confier ce rôle à un ordinateur chargé d’assister l’humanité? Un comble tout de même !

       3 -  "M.E.E.D"  Modèle  Economique Écologique et Démocratique 

 

3.1 - "E.D.A.O." =  Ecologie et Démocratie Assistée par Ordinateur ?

▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬

L’informatique peut-elle être autre chose qu’un « Big Brother» ?
Oui, à condition précisément qu'elle ne demeure pas au seul service d'une aristocratie menant un modèle économique capitaliste obsolète. 


3.2 - Le  Système d'information "M-E-E-D" 
▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬

Nous allons voir comment le système d'information " M.E.E.D " fournit aux citoyens les outils qui leur permettront de  faire respecter la démocratie, les assisteront dans la gestion des ressources de la planète, les aideront à contrôler les  différents processus, encourageront les projets pérennes, et à offriront un véritable cadre social à nos sociétés. 

 

Afin d’amener à réfléchir sur le système   "M-E-E-D", voici une petite illustration très simplifiée :



La figure ci dessus présente Les 5  principales familles interfaces du système d'information 

  • L' interface GAÏA-2.0  (Prérequis écologique)
  • Les interfaces décisionnels
    (Démocratie participative généralisée) & (Style de vie) 
  • Les interfaces de pilotage du processus opérationnels
  • Les interfaces de contrôle  des processus  (Green Process) 
  • L' interface Equi-PASS -  

3.2.1 - L'  Interface  GAÏA-2.0 

Les acteurs en charge de l’écologie disposent de cet interface pour mettre à jour les prérequis- écologiques en fonction par exemple des avancés de la science, ou d'un événement particulier.

 

3.2.1 - Les Interfaces décisionnelles

 

Les interfaces décisionnels permettent à chaque citoyen et à chaque acteur d'interagir avec le système.Malgré son extrême simplicité, l’article met l’accent sur la nature des processus que l ‘humanité se doit de gérer

  • Gestion des ressources de la planète  - (Prérequis écologique)
  • Recueil des choix démocratiques du cadre social- (Démocratie participative généralisée)
  • Recueil des souhaits individuels - (Style de vie) 
  • Respect des options démocratiquement retenues - (Green Process) 
  • Contrôle direct de l'équité dans les usages et les échanges - (Equi-PASS)  

Le droit à la différence (1) :
L'article insiste sur le droit à la différence élément fondamental à la préservation et à l'enrichissement du Tissu Social.  L'outil informatique permet pour cela de recueillir les souhaits de chacun  (Style de vie) 

  • Martine souhaite obtenir un "pouvoir d'usage" (2) maximal et est prête à travailler 8 heures
  • Jacques souhaite travailler un minimum d’heures  

Organisation réelle humaine et Zones géographiques ou organisationelles:
L’article ne rentre pas dans une réflexion approfondie sur l’ organisation réelle humaine  à l’échelle mondiale  ni même à l’échelle d'un Etat. Il se contente de fournir le concept de"Zones" qui peuvent être distinctes (Etats) ou emboîtées (Europe, Etats, Régions, Département, entreprises ...). Les personnes restent libres de s'organiser comme elles l'entendent.

Le temps de se réunir:
Nous remarquons que nombre de processus que l ‘humanité se doit de gérer ne sont pas des processus temps réel. Pendant que le blé pousse les hommes ont donc le temps de se réunir et de s’éclairer par la science, la culture et l'éducation de choisir leurs organisations et de contribuer ainsi à préserver le tissus social.


Le système Equi-Pass rendant sans objet les activités de lobbies, chaque citoyen devient un véritable acteur social. Au terme de discutions éclairées le système d'information "M-E-E-D" est mis à jour. Les mises à jour peuvent porter sur:

  • Les prérequis écologiques:

       - Les ressources alimentaires seront d'environ 2000 calories par jour.
       - Le projet autonomie en énergie est lancé . 

  • Le cadre social

      - La fourchette de "pouvoir d'usage" (2) retenue sera de 1 à 5
      - Les heures travaillées seront comprises entre 3 et 8 heures par jour
      - La sécurité offerte aux citoyens indisponibles (maladie, accident...) sera de 90%

  • etc............

3.2.3 - Les interfaces de  pilotage des processus    
Les interfaces existant aujourd'hui sont réutilisables en grande partie. Ils seront bien sur améliorés au fil du temps . 


3.2.4 - L'interface controle des processus 

Le processus informatique est capable de tenir compte en temps réel des impondérables (Intempéries, Catastrophes naturelles, Surproduction, Conflits …) . Il est capable de lancer des  simulations  et de sortir des alarmes ou des recommandations (Relocalisations, Répartition de la population ..) .

 

3.2.5 - L'interface Equi-Pass:

Les "comptes citoyens Equi-Pass" sont directement alimentés en une "liste de droits d'usages" (3) (Alimentation, Logement, Transport, Loisirs ...) qui garantissent l’équité dans les usages et les échanges.
On peut voir le concept de  «liste des droits  d’usage» comme une sorte de "monnaie électronique multidimensionnelle" . Plus besoin d'argent, plus de fraude possible, plus de paradis fiscaux, plus besoin de banques.

 

                           4 - N O T E S 

(1) Souhaits

Par souhaits il convient de tenir compte:
 - des besoins et désirs d'usages individuels
 - de la charge de travail que chaque individu souhaite fournir 
 - des projets communautaires pour lesquels un individu est prêt à apporter sa contribution.

Chaque individu définit  ainsi lui même son propre style de vie.

 

(2) "pouvoir d' usage"  VS "pouvoir d'achat"

Dans un système qui tient compte de la gestion des ressources de la planète le terme "pouvoir d'usage" est sans doute plus adapté que le terme "pouvoir d'achat". On n'achète pas la planète, on l'emprunte aux générations futures.

 

(3) « Liste des droits d’Usage » ou "Monnaie multidimensionnelle"   VS  «Argent »

Actuellement l’argent sert d’unité de mesure commune pour tous les domaines (Alimentation, Logement, Transport, Loisirs ...)

  • Or « SE NOURRIR SAINEMENT» est un droit ! Il n’y a aucune raison que ceux qui gagnent beaucoup puissent se détruire la santé en se gavant  alors que d’autres crèvent de faim.  Il n’ y a aucune raison qu’un système puisse permette d’affamer une personne pour mettre du bio-carburant dans son 4x4 !
  • « SE MAINTENIR EN BONNE SANTE" et "SE SOIGNER» sont aussi des droits !
  • «SE LOGER CORRECTEMENT » est aussi un droit ! Ce domaine peut par contre offrir une large gamme d'habitations laissant chaque citoyen libre de consacrer plus ou moins d’importance à ce poste au moment où il définit  lui même son propre style de vie.
  • « S’INSTRUIRE, SE CULTIVER, S' ÉVEILLER, SE DIVERTIR » sont aussi des ressources disponibles à se partager et dont l’accès ne saurait être limité par autre chose que par les choix que chaque citoyen fait lorsqu’il définit  lui même son propre style de vie.

La «liste des droits  d’usage» permet de gérer beaucoup plus  intelligemment l’accès équitable aux ressources que ne pourra jamais le faire l’argent. La « liste des droits  d’usage» permet de maintenir cloisonnés des domaines de ressources dont la gestion répond à des critères bien différents. On peut voir le concept de  «liste des droits  d’usage» comme une sorte de "monnaie électronique multidimensionnelle" .

 

(4) « M-E-E-D»  VS  Système monétaire

Déterminées automatiquement par agrégation en temps réel des données recueillies démocratiquement,les «listes  des droits  d’usage" rendent obsolète l’usage de l’argent. «M.E.E.D»  remplace donc  le système monétaire: Il empêche par construction  tout "passager clandestin" au sens de Keynes. Plus de fraudes possibles, plus de dessous de table , plus de paradis fiscaux, plus d’emprunts, plus d’intérêts, plus besoin de banques. Tout y est connu et n’importe qui peut voir toute tentative de fraude !

 

                           5 - PERSPECTIVES 

(Rédaction ultérieure) 

En attendant je vous invite à nous faire part de vos réflexions

  • sur les bénéfices qu'un tel système apporterait à l'humanité toute entière 
  • ou au contraire sur les craintes que vous inspire un tel système
  • sur différentes raisons qui feraient qu'un tel système serait combattu avec force. 

                           6 -  CONCLUSION

Totalement obsolète à l'échelle mondiale , «l’argent»  doit être repensé de toute urgence comme un «outil» et non pas une «fin»! Pourquoi certaines personnes devraient-elles mourir de faim parce qu’elles n’ont pas  d’agent alors que l’humanité pourrait très bien se passer des banques ? 

 

" M-E-E-D" est-il une sorte de prothèse dans l'attente que l'humanité fasse preuve de  sagesse ? Disons une simple réflexion qui démontre simplement que la gestion écologique des ressources, la gestion démocratique des besoins, la gestion des flux et le partage des taches, SONT DES PROCESSUS QUI NE NÉCESSITENT AUCUNEMENT D'AVOIR DES BANQUES !

  • Cela implique que les humains cessent de voter pour une  "mondialisation capitaliste" qui conduit inexorablement à la destruction globale (sanitaire,  écologique  et sociale).
  • Cela implique que les humains cessent de croire qu'un  "souverainisme obsolète" puisse protéger un groupe au sein  d'un monde capitaliste qui n'en ferait qu'une bouchée.
  • Cela implique que les personnes de la "terre toute entière"  (et à défaut de régions suffisamment souveraines) se donnent la main, reprennent le contrôle de leur vie  et remettent à plat les objectifs de notre humanité ! Les nantis de ce monde sont-ils enfin prêts à mettre leur toute puissance au service de l'élaboration d'une civilisation :
  • ..... Soutenable sur le plan écologique ,   
  • ..... Équitable socialement 
  • ..... Prévoyante sur le plan sanitaire,
  • ..... Où les états ne s'entre-tuent plus au nom d'un  dogme économique obsolète 

 

C'est au pied du mur qu'on voit les maçons ... ^^



Aucune note. Soyez le premier à attribuer une note !

Ajouter un commentaire

Vous utilisez un logiciel de type AdBlock, qui bloque le service de captchas publicitaires utilisé sur ce site. Pour pouvoir envoyer votre message, désactivez Adblock.